Découvrir les Chablis de Simonnet-Febvre

Si les Crémants de Bourgogne (Chablis mousseux plus exactement) étaient à l’origine de cette belle Maison bourguignonne en 1840, les Chablis tranquilles sont bel et bien au cœur du savoir faire moderne de Simonnet-Febvre.

Ils représenteraient même 50% de la production actuelle de la Maison.

chablis simonnet-febvre

Depuis la reprise par Louis Latour en 2003, Simonnet-Febvre garde une grande indépendance de style. J’ai eu la chance de découvrir la gamme de Chablis en compagnie de Jean-Philippe Archambaud, son Directeur.

Commençons par quelques premiers crus :

1er cru Montmains :

  • 2014 – Joli nez frais et minéral aux notes de citron vert. En bouche, de l’ampleur, une amertume marquée. Belle longueur sur la fraîcheur du citron et la salinité.
  • 2012 – Ce millésime présente une légère évolution sur le miel et le cèpe séché portée par une texture onctueuse.

1er cru Vaillons :

  • 2014 – Un vin cristallin sur les fleurs blanches, la minéralité et le poivre blanc. En bouche, de l’ampleur et de la fraîcheur avec une finale citronnée.
  • 2012 – Encore, frais, léger et salin. Jolie finale sur le citron vert.

1er cru Mont de Milieu :

  • 2014 – Un Chablis au nez légèrement exotique sur des notes de fruits jaunes, de fruits des îles et de jolis arômes floraux. En bouche, la texture est ronde et l’on découvre des arômes d’agrumes confits. La finale est généreuse.
  • 2012 – Le nez présente des arômes de pierre à fusil, de fruits blancs et de pamplemousse jaune frais. Belle fraîcheur.

1er cru Fourchaume :

  • 2014 – Le nez est mûr sur la poire, les fleurs blanches, l’amande et le poivre blanc. En bouche, une belle texture ronde et une amertume marquée. Belle longueur sur le fruit blanc et l’agrume confit.
  • 2012 – Très floral et mielé, léger en bouche. Finale saline et minérale.

Côté grand cru…

Chablis Simonnet-Febvre GRANDS CRUS

Grand cru Preuses 2012
Un vin pur élevé en cuve inox. Le nez présente des arômes de miel et de fleurs, en bouche, une texture ronde, une élégante tension et une légère ametume. Belle finale sur le miel d’acacia. Un coup de cœur.

Grand cru Blanchots 2012
Un nez qui mêle minéralité et arômes de torréfaction. Belle structure et rondeur. A attendre encore 2 ou 3 ans pour que le bois se fonde.

Grand cru Les clos 2012
Le plus ample et le plus puissant des trois grands crus dégustés. J’ai adoré ses notes épicées, sa grande fraîcheur et son boisé très bien intégré.

Il vous reste plus qu’à découvrir ces cuvées…

Pour tout renseignement complémentaire : http://www.simonnet-febvre.com/fr/

Publicités