(Re)-découvrir les Cortons de Louis Latour

Il y a quelques mois, j’ai eu l’occasion de déguster une très belle sélection de Corton de l’illustre Maison Louis Latour dans le cadre exceptionnel du Château Corton Grancey, au cœur des terroirs phares de Louis Latour, en compagnie de Louis-Fabrice Latour et de son équipe.

Louis-Fabrice latour foodwineandstyle

Voici mes notes de dégustation :

Corton Charlemagne 2014
Nez discret. Délicieusement beurré, arômes de financier, belle minéralité.

Corton Charlemagne 2012
Beurré et boisé intense. S’ouvre sur des arômes lactés. Fin de bouche chaleureuse.

Corton Charlemagne 2010. Coup de cœur
Un fumé minéral très noble, des notes d’amandes torréfiées. Bel équilibre avec un fruit mûr en bouche. Finale sur la torréfaction et des notes de fleurs blanches fraiches.

Corton Charlemagne 2008
Nez sur la minéralité, les amandes fraîches, belle rondeur en bouche et flaveurs de fruits blancs et de beurre noisette. Très légère évolution. Un vin riche à allier avec des viandes blanches en sauce.

 

Corton clos de la vigne au saint 2012
Nez assez fermé mais en bouche, grande grourmandise, notes de mûres sauvages, de cerises bigarreaux, belle tension. Un peu court en bouche en revanche.

Corton clos de la vigne au saint 2010
Nez sur le sous-bois et la mûre sauvage, bouche encore asséchante. Une finale un peu sauvage.

 

Corton clos du roi 2012
Plus puissant et acide. Su fruit juteux en bouche, un peu plus épicé aussi. Une belle longueur sur des notes fraîches et épicées.

Corton clos du roi 2010
Nez sur les fruits rouges et noirs. Une bouche juteuse et énéreuse, légèrement asséchante. Une finale chaleureuse.

Corton Perrières 2012
Plus torréfié, acidité rafraichissante, un grand vin de garde encore un peu austère. Des notes florales de pivoine, un peu terreux, griottes et épices. Plus asséchant que les autres cuvées. Finale épicée.

Corton Perrières 2010
Le nez est encore assez fermé. Minéralité et pureté. Une grande précision. Finale très fraîche.
Château Corton Grancey 2012
Notes de cassis et de réglisse. Finale mentholée. Un peu austère à ce stade.

Château Corton Grancey 2010
Un nez terreux sur la ronce et des arômes un peu sauvages. En bouche, une grande générosité avec un fruité intense et d‘élégantes notes épicées. Un péché de gourmandise.

Bonne dégustation…

Publicités