Le Whisky Black Bottle retrouve sa couleur d’origine

L’actualité relate souvent des innovations plus ou moins rupturistes.
Dans le cas de Black Bottle, il est de rigueur de parler de rétro-innovation ! En somme, d’un retour aux sources…

Black Bottle blend whisky

Le Whisky Black Bottle, né du savoir faire de trois frères mélangeurs de thés

En 1879 à Aberdeen, les trois frères Graham, qui se sont distingués par leur talent en tant que mélangeurs et négociants en thés, ont habilement souhaité diversifier leurs affaires en se lançant dans le fabuleux univers du whisky.

Les blends étant très en vogue à la fin du XIXème siècle, ils décident d’assembler non pas des thés mais cette fois-ci des whiskies.

Ils choisissent Islay, le « terroir » de prédilection des whiskys tourbés. L’eau, d’une pureté exceptionnelle, la tourbe, abondante et les embruns apportant de belles bases pour élaborer un grand whisky.

Le blend le plus puissant qui a été créé par Gordon, le frère aîné, sort du lot, c’est la Black Bottle qui se distingue aussi par une bouteille noire qui a sans doute contribué au succès de ce blend !

Cette bouteille très distinctive étant fabriquée en Allemagne, la Grande Guerre stoppa les approvisionnements et Black Bottle s’habilla en 1914 d’un flacon vert.

Le flacon noir fait son retour après un siècle d’absence

En 2014, après un siècle dans son flacon vert, Black Bottle revient à ses origines en se parant d’un magnifique flacon noir.

Ce flacon cache un blend extrêmement rond. On retrouve les notes tourbées caractéristiques d’Islay mais sans exubérance, ainsi que de belles notes fumées et épicées (poivre, clous de girofle, muscade). Des notes de miel et des arômes floraux se développent aussi à la dégustation.

Une belle introduction aux whiskies d’Islay (quasiment toutes les malts d’Islay entrent dans la composition de ce blend), et une super idée cadeau.

Publicités