Sur la route du Pineau des Charentes

Les terroirs du Pineau des Charentes offrent de beaux paysages et l’occasion de faire de belles rencontres.

Nous avons poussé la porte de deux merveilleux Domaines lors de ma récente escapade dans la région.

Le Château de Beaulon :

Château de Beaulon

Dans le cadre exceptionnel d’un Château du XVème siècle construit sur une nécropole gallo-romaine
Parsemé de fontaines bleues… Ce Domaine offre une invitation à la flânerie et à la contemplation.

Fontaines bleues Château de Beaulon

C’est Monsieur Thomas qui est à la tête des 90 hectares de ce Domaine familial depuis 1965. Ici, la tradition se marie avec l’intérêt du propriétaire pour l’innovation. Les installations techniques à la pointe de la technologie sont impressionnantes.

Monsieur Thomas Château de Beaulon

La méthode d’élaboration de Monsieur Thomas consiste à lancer les moûts en fermentation pour les Pineaux des Charentes blancs et rouges, avant mutage. Ainsi, le style est plus sec que beaucoup d’autres Pineaux.

Les cépages utilisés pour les blancs (principalement sémillon et sauvignon) ainsi que les fûts de grands Sauternes utilisés pour le vieillissement confèrent des caractéristiques très particulières aux Pineaux du Domaine.

J’ai été transcendé par le millésime 1995. Une longueur inouïe, sur de merveilleuses notes de citron confit, de gingembre et de fruit de la passion.

wpid-wp-1434815250656.jpg

Je retiendrais cette phrase de Monsieur Thomas : « Les Pineaux des Charentes s’enrichissent de leurs mutuelles différences. »

Le Domaine Brard Blanchard :

Pionnier de la viticulture biologique dans la région, le Domaine utilise ces pratiques culturales depuis 1972 !

vignes Brard Blanchard

Sophie Brard Blanchard nous a conquis par sa passion du Pineau des Charentes et sa capacité a expliqué simplement les aspects les plus techniques de l’élaboration du Pineau des Charentes.

Les 21 hectares de vignes répartis sur différents terroirs sont magnifiques. Les sols sont extrêmement vivants et préservés par la pratique de la vendange manuelle qui devient extrêmement rare dans la région.

La visite des Chais très authentiques et de la salle de distillation vaut aussi le détour.

Chais Brard Blanchard

J’ai été conquis par les Pineaux des Charentes jeunes du Domaine Brard Blanchard.

Le blanc pour sa rondeur apportée par le vieillissement sur lies et le rouge pour ses notes gourmandes de cassis (dominantes) et de framboise confite.

Pineau des Charentes rouge Brard Blanchard

Ces deux domaines sont ouverts aux visiteurs, n’hésitez pas à leur rendre visite et à vous égarer sur les routes charentaises pour découvrir d’autres producteurs de Pineau des Charentes.

Côté table et hébergement…

Le cadre du Château de l’Yeuse offre une magnifique vue sur la Charente et un havre de paix pour tous ceux qui veulent découvrir la Charente gourmande.

Château de l'Yeuse

Vue du Château de l'Yeuse

La cuisine met en valeur les produits de la région comme la volaille de Barbezieux ou bien encore le sel de l’Ile de Ré, sans oublier le Pineau des Charentes utilisé pour l’élaboration de sauces et autres délicates réductions…

volaille de Barbezieux

Bref, je pense faire de cet établissement mon point de chute cognaçais…

L’autre grande table de la région, La Ribaudière offre une cuisine gastronomique aboutie et se positionne là encore en bel ambassadeur des produits de la région.

Le carpaccio de lotte m’a particulièrement emballé, tout comme l’interprétation autour du pigeon qui était divinement bien cuit…

carpaccio de lotte la Ribaudièrepigeon la Ribaudière

Publicités