Christophe Baudry et Jean-Martin Dutour lèvent la grille sur l’appellation Chinon

Il y a quelques semaines, j’ai eu la chance de rencontrer deux grands hommes de l’appellation Chinon :

  • Christophe Baudry, propriétaire du Domaine de la Perrière à Cravant les Coteaux, issu d’une famille de vigneron dont il représente la sixième génération.
  • Jean-Martin Dutour, ingénieur agronome et œnologue qui, lui, est arrivé à Chinon en 1993 pour diriger le Domaine du Roncée. Il a apporté à Chinon des techniques de culture et de vinification qui sont aujourd’hui reconnues comme des bonnes pratiques par la profession.

Château de la Grille

Depuis 2003, les deux hommes ont réuni leurs forces. « Après avoir associé nos domaines dont les vignobles s’étendent principalement sur les graves de la vallée de la Vienne, nous cherchions quelques parcelles sur le terroir si particulier des coteaux de Chinon, réputé pour ses vins de longue garde. »

En 2006, ils ont un coup de cœur pour les vignes du Château de Saint-Louans, situées sur l’éperon calcaire de Chinon et en 2009, c’est autour du fameux Château de la Grille de rejoindre l’entreprise des deux hommes.

Retour sur la dégustation…

Les 3 coteaux (blanc) 2014. Superbe minéralité et tension. Magnifique accord, tout en légèreté sur des fruits de mer.

Château de Saint-Louans (blanc) 2008. Un vin qui m’aurait paru plus jeune à l’aveugle… Encore très vif bien que l’élevage ait apporté une structure toujours présente. Un caractère beurré qui s’est parfaitement bien marié avec des coques cuites au beurre.

Preuve, que l’on peut profiter longtemps de nos grands vins blancs secs de Loire sur l’évolution !

Château de la grille (rouge) 2011. Le nez est dominé par la framboise et des notes empyreumatiques, arômes cohérents avec la bouche, qui étonne par sa fraîcheur

Château de Saint-Louans (rouge) 2011. Là encore, on retrouve une trame très fraîche. Le bouquet est superbe, sur l’olive noir, la réglisse et des arômes fumés.

Domaine du Roncée (rouge) 2014. Un vin de gourmand, sur un fruité intense, légèrement épicé.

Enfin, nous avons goûté le vin effervescent rosé Méthode traditionnelle du Château de la Grille. Du fruit, des épices et un dosage très léger… belle réussite !

Publicités