Fêtons le retour de l’été avec les vins rosés du Château Cavalier

Année après année, j’ai plaisir à suivre le travail de l’équipe du Château Cavalier et de son œnologue conseil Olivier Dauga. Le Domaine qui en impose avec ses 132 hectares en production, répond au cahier des charges de la certification Terra Vitis depuis 2012. On notera le travail remarquable sur l’utilisation de levures indigènes réalisé avec les précieux conseils d’Antoine Pouponneau.

Pour rappel, à Cavalier, les assemblages sont réalisés sur la base de quatre principaux cépages, le grenache, le cinsault, la syrah et le rolle. L’équipe affirme que le grenache apporte finesse et délicatesse ainsi que des notes d’agrumes ; Le cinsault apporte, lui, des arômes minéraux et citronnés. La syrah apporte de la couleur et de la structure et le rolle, de la rondeur !

Voici mes notes de dégustation :

Cuvée 360 de Cavalier 2017 AOP Côtes de Provence (env 10€, chez les cavistes Nicolas et en restauration)
Robe saumonée pâle aux reflets dorés.
Le nez est dominé par les agrumes frais, des notes de poire Williams ainsi qu’une touche exotique.
En bouche, c’est la fraîcheur qui nous marque avec une dominance des notes d’agrumes, puis des flaveurs de pêches jaunes et de fraises qui se développent. Superbe sur une côtelette de porc grillée assaisonnée d’herbes de Provence.

Cuvée Terre de Provence 2017 AOP Côtes de Provence (env 7€, en grande distribution)
Robe saumonée pâle aux reflets dorés. Le nez est dominé par la prune mirabelle, les agrumes et les fruits exotiques, le tout couronné d’une touche épicée. En bouche, belle fraîcheur, les arômes exotiques se renforcent. A accorder sur un poisson blanc cuit à la vapeur et ses légumes d’été.

Cuvée Grand Cavalier 2017 AOP Côtes de Provence (env 17€, chez les cavistes et en restauration)
Très belle robe framboise pâle aux reflets cuivrés. Le vin se distingue par sa structure et sa minéralité. Le nez est élégant et complexe sur des notes d’agrumes et de fruits rouges.  En bouche, la fraîcheur est remarquable. Parfait sur des Saint-Jacques aux beurre d’Erquy.

Cuvée Marafiance 2017 AOP Côtes de Provence (env 12€, chez les cavistes et en restauration)
Un vrai coup de cœur. Très jolie robe rose pâle aux reflets bleutés.
Le nez est dominé par les agrumes, notamment le pamplemousse rose et les fruits rouges. Bel équilibre entre rondeur et tension en bouche. On dit qu’il se marierait bien avec des asperges vertes ! Allez-y la saison est ouverte…

Publicités